Poète  romancier et Académicien, Jean Aicard, s’installe à Solliès-Ville en 1917 et en devient Maire 2 ans plus tard..   Séduit par ce village, il achète une petite maison qu’ il baptise : l’Oustaou de Maurin des Maures. C’est ici qu’il écrira » Gaspard de Besse » et le Testament du Roi René. Cette maison devenu musée renferme de nombreux souvenirs et objets lui appartenant. Visite des lieux avec Monique Broussais.