Au début du mois d’octobre, la France s’entraînait dans le cadre de l’OTAN pour pouvoir assumer le commandement de la force navale internationale en 2018.
De nombreuses opérations en coordination avec des troupes étrangères pour perfectionner le travail en commun.