Ils ont travaillé toute l’année pour les fêtes de Noël et pourtant leurs travail risque de ne pas payer. Les artisans santonniers sont en très grande difficulté en cette période de crise sanitaire. 80% de leur chiffre d’affaire dépend de leurs ventes entre Octobre est Décembre des ventes fortement compromises cette année.