Les Swing Cockt’Elles est un trio de 3 voix qui offre un univers assez vitaminé. Nous recevons la directrice artistique su groupe qui est également l’une des interprètes de ces chansons qui mélangent Rachmaninov ou Bizet avec des chanteurs comme Bénabar et Britney Spear. Annabelle a étudié au conservatoire de Draguignan dont elle a reçu un premier prix de piano et depuis elle a poursuivi son parcours et aujourd’hui se produit dans toute la région avec les Swing Cockt’Elles, la prochaine date le 25 janvier au Toursky à Marseille, mais elles s’exportent également à l’étranger, notamment dans quelques jours où le groupe part en Israël.