Elles ont vécu ça comme une claque. Depuis quelques jours les féministes de la France entière s’activent dans la rue et sur les réseaux sociaux pour dénoncer le remaniement ministériel qu’elle qualifient de remaniement de la honte …