Alors que la campagne de vaccination contre le coronavirus débute lentement, les pharmacies sont-elles prêtes à faire face à la demande ?