Ils sont les grands perdants du calendrier annoncé par Emmanuel Macron… Les restaurateurs ne pourront pas rouvrir leur établissements avant le 20 janvier prochain. Une situation qui malgré leur résilience les inquiète et les plonge dans l’incompréhension.