La crise sanitaire n’épargne personne, et surtout pas les restaurateurs. A Toulon, Marouen à du reconvertir son bar à tapas en alimentation afin de survivre.