C’était l’une des promesses de campagne d’Emmanuel Macron, la police de sécurité du quotidien. Une large concertation a été lancée par le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, le 28 octobre dernier afin d’entendre les propositions du terrain. Ce jeudi, le préfet du Var, Jean-Luc Videlaine a inauguré un mois de débat. L’objectif. Permettre aux forces de l’ordre, les élus ou encore les commerçants de donner leur avis.