Un groupe de chercheurs de l’université de Toulon a mis au point un respirateur artificiel à partir de matériaux faciles à se procurer et à moindre coût. Testé dans un laboratoire de la défense Toulonnais et lauréat du concours mondial covid 19 cette machine pourrait permettre d’aider les pays en difficulté.